dimanche 11 novembre 2018

- Asgard -


BALTIMORE
« Asgard » & the gun running voyage

  “The Howth gun-running” était une organisation de contrebande d’armes impliquée dans la livraison de 1500 fusils Mauser aux Forces Volontaires Irlandais (mouvement indépendantiste) basées au port de Howth, le 26 juillet 1914.
Le transport des armes fut effectué depuis l’Allemagne vers l’Irlande par Conor O’Brien, les Childers, les Spring Rice, des marins du Donegal, Patrick McGinley et Charles Dungan, à bord du yatch de plaisance Asgard, volontiers mis à disposition par les Childers. Ils ont ainsi pu fournir 900 fusils Mauser M1871 11mm  et 29000 munitions.
Ils débarquèrent les armes au port de Howth, le 26 juillet 1914, en plein jour, accueillis par les membres de Fianna Eireann, menés par la comtesse Markievicz, équipés de chariots et de brouettes.
Les autorités, alertées de l’activité illicite, tentèrent d’intervenir mais une émeute éclata. Grâce à une diversion, les forces irlandaises réussirent à récupérer la grande majorité des armes.

dimanche 4 novembre 2018

- James Kavanagh, june 1903 -


BALTIMORE
Cape Clear – The Fastnet lighthouse

James Kavanagh, maçon, a rejoint le chantier de construction du phare Fastnet pour le projet de 1896. James vécut sur le rocher plus de 10 mois par an en continu, durant toute la durée de construction du phare.


Chacun des blocs de pierre ayant servi à l’érection de la tour, passa entre ses mains et en juin 1903, il posa la dernière pierre : la 2074ème pierre.

A la fin du mois de juin 1903, James tomba malade et fut rapatrié à terre.

 


Il mourut peu de temps après, le 6 juillet.

dimanche 28 octobre 2018

- La Surveillante -


BANTRY BAY

La frégate La surveillante vint à Bantry en 1796. Elle faisait partie de la flotte d’Armada française qui rejoint la baie en renfort dans la tentative de renverser les forces anglaises occupant alors l’Irlande.
Le révolutionnaire irlandais, Theobald Wolfe Tone, persuada les français d’envoyer 48 bateaux avec 13000 soldats à bord. Bantry fut choisie comme destination car elle offrait un mouillage abrité et suffisamment spacieux pour manœuvrer. De là, le plan était de reprendre Cork, suivi de Dublin.
Depuis le début, l’armada subit la malchance, résultant l’arrivée de seulement 33 bateaux au point de ralliement initialement prévu à Mizen Head le 19 décembre 1796. Pendant les 2 semaines qui suivirent, la tempête, la confusion dans les ordres donnés et la perte d'un certain nombre de navires incita l'armada épuisée à retourner en France. Wolfe Tone déclara, désemparé : « We were close enough to throw a biscuit ashore ».
Le 02 janvier, au moment du départ, les forces françaises  coulèrent La surveillante dans la baie. Le magnifique navire avait été endommagé par la tempête et n’était plus en état de pouvoir naviguer jusqu’en France. Plus de 200 ans plus tard, le navire repose toujours dans son cimetière marin de Whiddy Island.




dimanche 21 octobre 2018

- Choucas des mers -

NEWPORT

Je ne cherchais rien
j’étais juste en balade un matin
le nez en l’air
enfin…
pas tant que ça

sur la grève
les choucas des tours fouillent les algues
à la recherche d’amuse-gueules
La vision de ce comportement décalé m’amuse…





Le Choucas des Tours fait partie de l’espèce des corvidés et en est le plus petit représentant. Son plumage est presque entièrement  noir. Seules les joues et la nuque sont nettement grises… Difficile de ne pas repérer l’énergumène, très présent dans le coin et très bavard.

dimanche 14 octobre 2018

- Beacon Point -


BALTIMORE
Beacon Point

La balise a été construite sous l'ordre du gouvernement britannique après la rébellion irlandaise de 1798. Cette balise faisait partie d'une série de phares et de balises éparpillées autour de la côte irlandaise, formant un système d'alerte. Elle est gérée par les « commissioners of Irish Lights ».
Depuis 1849, la tour blanche en pierre est recouverte par un court mât rouge avec une boule topmark. Elle est située sur un promontoire à environ 3 km au sud-ouest de Baltimore, marquant l'entrée du port.

dimanche 7 octobre 2018

- Basking Shark Keeler -


KEEL
Achill Island

Le requin pèlerin est régulièrement observé dans les eaux d’Achill Island.
Keem Bay a joué un rôle significatif dans la pêche au requin pèlerin d'Achill : c’était depuis Moytoge Head que des observateurs repéraient les requins et les signalaient aux bateaux qui les pêchaient puis les ramenaient au port de Purteen près de Keel.
Le requin pèlerin a été beaucoup pêché pour sa viande, destinée à nourrir les familles mais aussi pour d’autres qualités, comme le fut la baleine : l’huile servait pour les lampes ainsi que pour ses vertus reconnues. Sa peau, particulièrement résistante, était transformée en semelle antidérapante pour les bottes des pêcheurs… etc.
Cette partie d’histoire maritime est encore très présente dans les esprits. 

Dans la chaleur du feu de tourbe
et de la Guinness qui s’insinue à l’étage,
l’imagination danse au gré des photos d’époque
accrochées sur le lambris noirci du pub.